Historique du safran

Safran, origine arabo persane.
SAHAFRÂN, ZA'FHRÂN ou ZA'AFAR
de l'arabe ASSFAR ou du persan SAFRA
qui désigne la couleur jaune.
En latin médiéval SAFRANUM
Au 14 ème siècle il s'écrit SAFFRAN
En espagnol AZAFRAN
En italien ZAFFERANO
En allemand SAFRAN tout simplement.

En Grèce, c'est le mot KROKOS qui désigne le safran et qui signifie filament.
Crocus est la traduction latine de Krokos .

Krokos amoureux de la nymphe SMILAX et ami d'Hermes pratiquait les jeux du stade, il fut atteint en plein front par le disque et mourut, le sol fut imprégné du sang de sa blessure. Sur le lieu poussa plus tard la fleur avec ses 3 stigmates rouge sang qui symbolisant la résurrection et la puissance vitale.
(L'invention de la bouillabaisse aurait été imaginé par Venus pour étonner Vulcain)

Les romains l'utilisent pendant des cérémonies religieuses dans les théâtres et les bains.

Le safran entrait dans la composition du GARUM (sauce romaine), cette sauce aurait été redécouverte à la renaissance par le médecin et écrivain François Rabelais.